Le lac Gilbert : son nom, son histoire, etc.

par Serge Wagner (avec la collaboration de Jocelyn Mercier)

  • La position exacte du lac Gilbert est : 45°13' 72°18';
  • Le lac Gilbert, s’est d’abord appelé Place Pond ou étang Place, du nom de Monsieur Aylmer Place (1836-1911), résident de East-Bolton dont une partie est devenue la municipalité d’Austin en 1938. La résidence de la famille Place se trouvait au 100, chemin Patch (à l’intersection du chemin North), en plein cœur du hameau Millington, maintenant disparu;
  • La colline sur le versant nord du lac Gilbert se nomme le mont Place, également en mémoire d’Aylmer Place. Le mont Place atteint une altitude de 484 mètres;
  • L’altitude du lac Gilbert est d’environ 240 mètres;
  • Une grande partie du rivage de Place Pound/Lac Gilbert fut acheté par les scouts du Vieux-Longueuil en 1938. Cette troupe avait été fondée par M. Georges-Henri Ste-Marie, de Longueuil, en 1925; elle regroupait plusieurs élèves du collège privé de Longueuil de M. Ste-Marie.
  • Un jeune campeur, Gilbert Côté, va se noyer dans le lac. Il était le frère de Jean-Pierre Côté (1926-2002), qui allait être ministre des Postes du Canadas, puis Lieutenant-Gouverneur de la province de Québec (1978-1984). On changera le nom du plan d’eau : l’étang Place deviendra le lac Gilbert;
  • Le lac Gilbert a été longtemps surnommé ‘lac des scouts’. Il a aussi été connu sous le nom de ‘lac caché’ parce que la végétation le long du chemin North empêchait de l’apercevoir;
  • Le chemin North a été créé à partir de la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. On l’appelait alors le Xe rang du canton de Bolton. Il partait du hameau Millington en se dirigeant vers le nord (Eastman) et en empruntant le tracé du chemin Galvin entre Place Pond (lac Gilbert) et Peasley Pond (lac Peasley);
  • Au XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle, on y retrouvait peu d’habitations autour du lac Gilbert. En 1950, par exemple, il n’y avait que 2 habitations entre le chemin North et les lacs Gilbert et Peasley;
  • Entre 1897 et les années 1920, il y eut une chapelle catholique entre les lacs Gilbert et Peasley; nommée Saint-Luc-de-Millington, la chapelle desservait la population catholique du secteur, particulièrement celle du hameau Millington.
  • L’utilisation des bateaux à moteurs est interdite sur le lac Gilbert en vertu de la Loi sur la marine marchande du Canada.
  • L’Association communautaire pour la protection du lac Gilbert (ACPLG) fut fondée le 2 septembre 2007!

 

Fête du lac 2015 chez Michèle et Claus