Bonjour à tous et à toutes

Depuis quelques semaines, j’ai négligé mon rôle de président de l’ACPLG à cause de la maladie et du décès de ma conjointe, Louise. Je tiens à remercier tout ceux et celles qui m’ont témoigné leur soutien et leurs marques de sympathie. Ce fut très apprécié et cela m’a permis de passer plus sereinement à travers ces moments douloureux.

Voici maintenant quelques brèves nouvelles.

Transparence du Lac Gilbert par Carole

Comme tous les résidents de notre lac ont pu le constater, la transparence de 2021 fut exceptionnelle. Les prises de mesures ont été enregistrées sur le site de RELAIS. Je joins un tableau comparatif annuel.

 

Statistiques annuelles enregistrées sur le site du RELAIS

       
 

Année

Nombre  de mesures

Moyenne (mètres)

 

2021

11

7,6

 

2020

13

5,5

 

2019

12

6,8

 

2018

10

5,8

 

2017

18

4,2

 

2016

18

6,3

 page1image47651968 page1image47652352 page1image47655040page1image47655232 page1image47644864 page1image47652928

Fête du lac 2022page1image47651584 page1image47652544 page1image47651776

Le Conseil d’administration a décidé de relancer la fête du lac en 2022 dans sa formule originale, c’est-à-dire hamburger, hot dog, blé d’inde, etc. La fête devrait avoir lieu le samedi 16 juillet prochain, sous le chapiteau face à l’hôtel de ville d’Austin. La coordination de la fête sera assurée par André Beauchemin.

Santés des lacs

Les membres du conseil d’administration ont assisté à quelques conférences données par le RAPPEL sur la santé des lacs.

Motoneiges sur le lac

La présence de motoneiges sur le lac constituent potentiellement une menace à l’environnement et à l’intégrité de notre lac. . Cette situation va à l’encontre de deux règles·

-D’abord, l’utilisation de bateaux à moteur (ce qui sous-entend tout véhicule motorisé, tel motoneiges, tout-terrain ...) est interdite sur le lac Gilbert en vertu de la Loi sur la marine marchande du Canada.

-Ensuite, notre association a défini en Assemblée générale un code vie qui interdit l’utilisation de ces véhicules sur le lac afin d’empêcher le déversement d’huile, d’essence et autres polluants qui peuvent nuire à la santé du lac.

Pourquoi imposer ces contraintes?

Les différentes analyses que nous effectuons depuis près de 15 ans confirment que notre lac est propice aux activités de récréation comme la baignade. La pêche est également possible puisqu’on y retrouve plusieurs espèces de poisson tel que l’achigan à grande et petite bouche, la perchaude ainsi que le brochet maillé.

Le lac Gilbert est un lac écologiqueIl possède un environnement privilégié, mais en même temps fragile. Il mérite d’être protégé afin qu’il nous soit permis d’en profiter longtemps! De plus, c’est la qualité de l’eau de notre lac qui garantit la valeur de nos terrains et de nos propriétés.

Le lac Gilbert couvre une superficie de 0,19 km2. Le temps de séjour (ou de renouvellement) du lac Gilbert a et́ é estimé à partir des données disponibles et de formules mathématiques à 1,35 année. Le temps de séjour correspond à la période nécessaire pour que le volume d’eau contenu dans le lac soit complètement renouvelé.́ Un temps de séjour long peut signifier l’augmentation de la quantité́ de certains éléments chimiques ou contaminants non assimilables présents dans l’eau du lac. Il importe donc de veiller à restreindre tout apport s’avérant néfaste pour la qualité́ des eaux du lac.

 


Caractéristiques du lac Gilbert

Valeurs

Superficie du lac 

0,19 km2

Périmètre du lac

2,65 km

Périmètre habité

1,46 km

Longueur maximale approximative

1 100 m

Largeur maximale approximative

240 m 

Volume d’eau approximatif

1 447 800 m3

Temps de séjour

1,35 années

Profondeur moyenne 

7,62 m

Profondeur maximale

16 m

 page3image47841856 page3image47842240page3image47842432

Source : Programme Schéma d’action global pour l’eau (rapport SAGE), mars 2009

Joyeuses fêtes

Au nom du Conseil d’administration, je tiens à offrir à tous et à toutes un merveilleux temps des fêtes, avec un lac bien gelé pour patiner et marcher et un peu de neige pour pratiquer vos sports d’hiver préférés.

René Fortin, pour le Conseil d’administration

===================================================================== 

 

Lavage des embarcations

 ( extrait du site internet de Saint-Étienne de Bolton)

Chaque plaisancier doit, lorsqu’il passe d’un lac à un autre:


1. INSPECTER très soigneusement sa remorque et son embarcation pour détecter la présence d’organismes;


2. RETIRER et jeter tous les résidus (plantes aquatiques, boues, mollusques, etc.);


3. VIDER l’eau qui se trouve dans le fond de l’embarcation, les viviers, les seaux, les glacières et les ballasts (assurez-vous d’être loin du plan d’eau pour ce faire!);


4. LAVER l’embarcation et la remorque à l’aide d’une laveuse à pression. Pour les petites embarcations de l’eau chaude et du savon vont faire le travail.


5. SÉCHEZ votre embarcation à l’air libre. 

 

Vous avez des visiteurs, vous prêtez ou louez votre chalet?
Demandez à vos invités d'utiliser vos embarcations. S'ils utilisent tout de même leur embarcation, assurez- vous que tout a été nettoyé adéquatement. Pour ne pas oublier, gardez cette fiche bien en vue dans votre résidence. 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Infolettre, municipalité d'Austin

Pour demeurer au courant des nouvelles concernant la municipalité, consultez régulièrement la section Quoi de neuf et abonnez-vous à l'Infolettre.

http://www.municipalite.austin.qc.ca/fr/info-citoyens/

 


NOTRE LAC 

 DESCRIPTION DU LAC ET QUALITÉ DE LEAU

Le lac Gilbert est un petit lac de tête (superficie de 19 ha) présentant une profondeur maximale

d’environ 15 mètres, soit une profondeur suffisante pour que les profils de température

effectués en été montrent clairement que le lac est stratifié (présence de trois couches d’eau

distinctes : l’épilimnion en surface, la thermocline au centre et l’hypolimnion au fond)

Les résultats des campagnes de suivi de la qualité de l’eau obtenus entre 2008 et 2013 

démontrent que la qualité de l’eau est bonne et que le lac se situe au stade oligo-mésotrophe.

La qualité de l’eau est «excellente» pour la baignade.

 

Rives et zone littorales

La caractérisation des rives effectuée en 2010 a démontré que la grande majorité des rives sont

bien végétalisées; seules quelques propriétés présentent des rives déficientes. La caractérisation

du littoral de 2012 indique que l’accumulation sédimentaire dans la zone littorale est somme

toute très faible, bien que quelques zones, notamment à chaque extrémité du lac, soient plus

envasées (>150 cm de sédiments fins). C’est d’ailleurs dans ces zones que l’on retrouve la plus

grande densité de plantes aquatiques. Cependant, aucune plante exotique envahissante n’a été

répertoriée lors des inventaires de terrains. Finalement, la caractérisation des deltas a confirmé

la présence d’une accumulation sédimentaire à l’embouchure de trois tributaires; celle du delta

du ruisseau des Scouts étant de loin la plus importante.

 

RÉSEAU HYDROGRAPHIQUE ET DESCRIPTION DU BASSIN VERSANT

Le réseau hydrographique est composé d’un tributaire à écoulement permanent, le ruisseau des

Scouts, et de quelques petits ruisseaux intermittents. Peu de données sont disponibles sur la

qualité de l’eau de ces ruisseaux, seules quelques campagnes d’échantillonnage ont été

effectuées en 2009 et en 2010, l’eau y était alors de très bonne qualité.

Le bassin versant du lac Gilbert couvre une superficie de 172 ha et est principalement occupé

par la forêt. La villégiature suit en importance et elle est concentrée, sans s’y limiter, dans la

ceinture riveraine. L’ensemble des résidences sont desservies par des installations septiques

individuelles; aucun système de traitement collectif n’est présent. On n’y retrouve ni activité

agricole, ni gravière\sablière, ni terrain de golf, ni zone urbaine. Le réseau routier est restreint

mais est composé en grande partie de chemins de gravier sensibles à l’érosion (présence de

pente forte). Finalement, des activités forestières sont effectuées dans le bassin versant. 

À noter que quelques foyers d’érosion avaient été identifiés lors du diagnostic environnemental

global du bassin versant réalisé en 2008. Ces points d’érosion étaient présents autant en zone

forestière qu’à même le réseau routier. Ces points ont été caractérisés plus en détails en 2011

et ont été stabilisés par la suite en 2012. Cependant, les ruisseaux situés du côté ouest du lac

sont tous situés dans des zones de fortes pentes, où les sols sont sensibles à l’érosion. Cette

situation fait en sorte qu’il existe une légère érosion naturelle des berges des cours d’eau et des

sols environnants. La présence de ces pentes fortes et de ces sols sensibles fait en sorte que les

activités humaines nécessitant la mise à nu des sols (ex. : ouverture de nouveaux chemins,

transport du bois avec de la machinerie lourde effectué en été (sur sol dégelé), excavation pour

l’implantation de nouvelles constructions résidentielles) sont fortement susceptibles d’entrainer

des apports sédimentaires importants vers le lac Gilbert.

 

UTILISATION DU LAC 

Le lac Gilbert est un lac de villégiature utilisé principalement à des fins récréatives. Les activités

qui y sont pratiquées sont la baignade, la navigation de plaisance (canot, kayak, pédalo,

chaloupe avec moteur électrique) et la pêche. À noter que selon l’annexe 3 du règlement sur les

restrictions visant l’utilisation des bâtiments découlant de la Loi de 2001 sur la marine

marchande du Canada, il est interdit de circuler sur le lac Gilbert avec un moteur à essence.

Par ailleurs, certains riverains puisent leur eau à même le lac Gilbert.

Extrait du dossier: Recommandation pour l`élaboration d'un plan d'action - voir section dossiers


 

Outardes

 La saisons des amours approche à grand pas !

 
Le printemps est arrivé et nos nouvelles amies les Outardes vont assurément revenir nicher sur lac. D'année en année, elles sont de plus en plus nombreuses et leurs déjections aussi grosses qu'abondantes sont une menace réelle pour la qualité de l'eau du lac. 
 
Nous vous invitons donc à prendre les moyens nécessaires pour les éloigner :
Ne pas les tolérer sur votre terrain ;
Naviguer sur le lac afin de les faires fuir ;
Les empêcher de nidifier.  
 
Pour plus d'infos :
 
 
 

Fête du lac 2015 chez Michèle et Claus